Cinquième dimanche de Pâques

Ignace Berten


Vierde Zondag van Pasen

Patrick Lens


 

Derde Zondag van Pasen

Mark Butaye

Deuxième dimanche de Pâques

Anton-Marie Milh


Fête de Pâques

Eugénio Boléo
Bruxelles


Dimanche de Rameaux

Ignace Berten
Bruxelles




Lire l'Evangile de Saint Matthieu

A partir du 28 septembre, nous vous invitons à 7 rencontres pour lire l’évangile de saint Matthieu qui jalonne cette année liturgique. Ces rencontres seront animées par Dominique Charles.

28 septembre, 9 novembre, 3 décembre, 14 décembre, 25 janvier, 15 février, 22 mars

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

God on trial

Projection du film en VO (sous-titré en néerlandais) à 18h.30

Film en anglais, sous-titres en néerlandais. Échange en anglais et en néerlandais, avec Mark Butaye.

Auschwitz World War II.  Jewish prisoners put God on trial for abandoning the Jewish people.  How can we say “We believe that God exists for humankind”, when evil and atrocities are so powerful that God disappears ?

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Une église pour les pauvres (III)

Mardis 3, 10 et 17 décembre 2013

 « Une Eglise pauvre pour les pauvres ». L’expression a été utilisée par le Pape François, et a reçu un large écho. Au-delà du slogan, que signifie-t-elle concrètement ? Où s’enracine-t-elle ?

Un parcours de trois soirées aidera à en percevoir l’enracinement dans les Ecritures, dans la tradition spirituelle et dans la vie de l’Eglise pour en dégager le sens pour nous aujourd’hui.

Trois figures dominicaines, dont l’ordre s’enracine précisément dans la redécouverte médiévale de la pauvreté évangélique, nous aideront  dans ce parcours :

Fr. Ignace Berten o.p.
"La force évangélique de la sollicitude"

Sr Claire-Marie Monnet o.p.
"Heureux les pauvres"

Fr. Michel van Aerde o.p.
"Quelle pauvreté pour l'Eglise?"

Trois soirées de 2 heures :

Un exposé
Un temps de travail et d’échange
Un temps de prière

Les soirées se déroulent au presbytère du Sablon, rue Bodenbroek 6 (derrière l’église), de 19h à 21h. Temps d’accueil à partir de 18h30, où une collation sera proposée. Possibilité de participer à l’eucharistie à 18h à l’église.

Il est souhaitable de participer à l’ensemble du parcours pour en bénéficier vraiment.

Un parcours proposé par l’Unité Pastorale de Bruxelles Centre. Les mêmes thèmes seront abordés lors de l’homélie de l’eucharistie du mercredi à 12h10 à l’église du Finistère, les 4, 11 et 18 décembre.

Renseignements :
Jean-Luc Blanpain
0477 235 200
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vivre l'Avent aujourd'hui

Vivre l'Avent aujourd'hui

Avec le frère Michel Van Aerde
Vicaire général des Dominicains de Belgique sud et fondateur de l'Université dominicaine sur internet Domuni

La conférence débute à 20h. à la Salle Radcliffe et se prolonge au pub "The Blackfriars".

Paf: 5€ (un verre offert). Gratuit pour les étudiants.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'épître de Jacques (II)

Ateliers du passage avec le frère Dominique Collin. L'épître de Jacques, une lettre pour temps de crise. Les participants sont invités à apporter leur bible. De 9h.30 à 11h.30.

Inscription souhaitée par mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Passage Bury,2
4000 Liège

Une église pour les pauvres (II)

Mardis 3, 10 et 17 décembre 2013

 « Une Eglise pauvre pour les pauvres ». L’expression a été utilisée par le Pape François, et a reçu un large écho. Au-delà du slogan, que signifie-t-elle concrètement ? Où s’enracine-t-elle ?

Un parcours de trois soirées aidera à en percevoir l’enracinement dans les Ecritures, dans la tradition spirituelle et dans la vie de l’Eglise pour en dégager le sens pour nous aujourd’hui.

Trois figures dominicaines, dont l’ordre s’enracine précisément dans la redécouverte médiévale de la pauvreté évangélique, nous aideront  dans ce parcours :

Fr. Ignace Berten o.p.
"La force évangélique de la sollicitude"

Sr Claire-Marie Monnet o.p.
"Heureux les pauvres"

Fr. Michel van Aerde o.p.
"Quelle pauvreté pour l'Eglise?"

Trois soirées de 2 heures :

Un exposé
Un temps de travail et d’échange
Un temps de prière

Les soirées se déroulent au presbytère du Sablon, rue Bodenbroek 6 (derrière l’église), de 19h à 21h. Temps d’accueil à partir de 18h30, où une collation sera proposée. Possibilité de participer à l’eucharistie à 18h à l’église.

Il est souhaitable de participer à l’ensemble du parcours pour en bénéficier vraiment.

Un parcours proposé par l’Unité Pastorale de Bruxelles Centre. Les mêmes thèmes seront abordés lors de l’homélie de l’eucharistie du mercredi à 12h10 à l’église du Finistère, les 4, 11 et 18 décembre.

Renseignements :
Jean-Luc Blanpain
0477 235 200
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La loi, la règle, la conscience

Mardi 10 décembre à 20h.15 : La loi, la règle et la conscience

Conférence à 2 voix, chrétiens-musulmans, organisée par Espaces, El-Kalima, Arcre.

Comment s'articulent observance fidèle, liberté et discernement par rapport aux règles cultuelles ou aux lois morales définies par la religion.

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Vivre l'Avent aujourd'hui

Vivre l'Avent aujourd'hui

Avec soeur Claire-Marie Monnet
Docteur en Droit et responsable des études de l'Université dominicaine sur internet 'Domuni'.

La conférence débute à 20h. à la Salle Radcliffe et se prolonge au pub "The Blackfriars".

Paf: 5€ (un verre offert). Gratuit pour les étudiants.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une église pour les pauvres (I)

Mardis 3, 10 et 17 décembre 2013

 « Une Eglise pauvre pour les pauvres ». L’expression a été utilisée par le Pape François, et a reçu un large écho. Au-delà du slogan, que signifie-t-elle concrètement ? Où s’enracine-t-elle ?

Un parcours de trois soirées aidera à en percevoir l’enracinement dans les Ecritures, dans la tradition spirituelle et dans la vie de l’Eglise pour en dégager le sens pour nous aujourd’hui.

Trois figures dominicaines, dont l’ordre s’enracine précisément dans la redécouverte médiévale de la pauvreté évangélique, nous aideront  dans ce parcours :

Fr. Ignace Berten o.p.
"La force évangélique de la sollicitude"

Sr Claire-Marie Monnet o.p.
"Heureux les pauvres"

Fr. Michel van Aerde o.p.
"Quelle pauvreté pour l'Eglise?"

Trois soirées de 2 heures :

Un exposé
Un temps de travail et d’échange
Un temps de prière

Les soirées se déroulent au presbytère du Sablon, rue Bodenbroek 6 (derrière l’église), de 19h à 21h. Temps d’accueil à partir de 18h30, où une collation sera proposée. Possibilité de participer à l’eucharistie à 18h à l’église.

Il est souhaitable de participer à l’ensemble du parcours pour en bénéficier vraiment.

Un parcours proposé par l’Unité Pastorale de Bruxelles Centre. Les mêmes thèmes seront abordés lors de l’homélie de l’eucharistie du mercredi à 12h10 à l’église du Finistère, les 4, 11 et 18 décembre.

Renseignements :
Jean-Luc Blanpain
0477 235 200
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vivre l'Avent aujourd'hui

Vivre l'Avent aujourd'hui

Avec Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles

La conférence débute à 20h. à la Salle Radcliffe et se prolonge au pub "The Blackfriars".

Paf: 5€ (un verre offert). Gratuit pour les étudiants.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Night Fever à Saint Jean

La célébration

Habituellement le coup d’envoi de la soirée est donné avec des chants bien rythmés, une petite conférence ou une Eucharistie pour jeunes, où de nombreux bénévoles de l’équipe jeune et dynamique de Nightfever sont impliqués. Souvent, ces célébrations sont accompagnées par un groupe de musique.
Ensuite, alors que l’église est en cours de réorganisation pour le Nightfever, quelques jeunes vont introduire brièvement la soirée. Dans de nombreuses villes ce temps permet parfois de donner à quelqu’un la possibilité de partager et donner un tout petit témoignage de sa foi et de sa vie en tant que chrétien. Ce genre de témoignage montre souvent comment Dieu nous accompagne dans notre vie quotidienne.

Prière, méditation, chants, bougies

Et c’est à ce moment de la soirée que Nightfever commence réellement.
Vous recevrez une bougie à l’entrée de l’église que vous pouvez poser sur les escaliers à l’autel. Cette bougie symbolise votre intention, peu importe si c’est de la joie ou un remerciement, si vous êtes en deuil, si vous êtes soucieux, ou tout simplement bouleversé. Et même lorsque vous quittez l’église cette bougie continuera à brûler pour vous. Jésus-Christ lui-même sera présent sur l’autel sous la forme du pain de vie, signe de sa présence parmi nous. En fait, il est l’hôte de la soirée et Il nous invite à venir à Lui.
N’hésitez pas à choisir un lieu dans l’église où vous vous sentez à l’aise: vous pouvez soit prendre un siège ou vous agenouiller sur le sol devant les nombreuses bougies de l’escalier. Simplement en étant là-bas, vous êtes invité à profiter de la paix et de la tranquillité, d’impliquer librement votre esprit et de déverser votre cœur devant Dieu. La musique sera jouée et chantée par nos bénévoles tout au long de la veillée pour créer une atmosphère calme qui vous aidera à contempler dans la prière et à trouver la paix intérieure.

Adoration

Cette forme de prière simple et contemporaine nous permet un cœur à cœur avec notre Créateur.

« Adorer le Seigneur veut dire que devant lui nous sommes convaincus qu’il est le seul Dieu, le Dieu de notre vie, de notre histoire» et «cela a une conséquence dans notre vie : cela suppose de se dépouiller de beaucoup d’idoles petites et grandes que nous avons» et qui «empêchent d’adorer le Seigneur».
Pape François au cours de la messe, à Saint-Paul-hors-les-Murs, ce 14 avril 2013.

Le concept d’adoration est détaillé sur la page suivante : adoration.

Invitation
Beaucoup de nos bénévoles ont déjà connu l’amour de Dieu dans leur vie et ils ne veulent pas en garder le secret pour eux seuls. C’est pourquoi, au cours de Nightfever nous sortons dans les rues et sur les places de la ville pour délicatement inviter les gens à venir. Tout le monde est le bienvenu, même si c’est juste pour quelques minutes. Ceux qui acceptent cette invitation sont libres de profiter de Nightfever de la façon qu’ils préfèrent.

Le temps de la rencontre entre jeunes au « 42″

En milieu de soirée, nous ouvrons le pub des dominicains (le « 42″) à côté de l’église. C’est un lieu d’échange et de rencontre entre les jeunes qui prolonge l’expérience Nightfever dans l’église. Toutes les questions peuvent être abordées dans une atmosphère décontractée. Le pub ferme en fin de soirée vers 22h42 :-)

Télécharge le Flyer 42 Logos.

L’Initiative Nightfever
Nightfever est organisé par de jeunes chrétiens dont la foi est centrale dans leur vie et qui aspirent à créer des liens entre les individus, les paroisses et les communautés. Grâce à notre initiative, nous aimerions aborder les jeunes qui sont restés loin de l’église et de les rapprocher à nouveau de la foi. Tout devrait se passer sans aucune obligation, comme il est dit dans l’évangile de Jean « Venez et voyez » (Jn 1,46). NightFever est un réseau international (www.nightfever.org) qui collabore avec de nombreuses paroisses et communautés chrétiennes.

Une histoire peut-elle être sainte?

Mardi 26 novembre à 20h.15 : Claude Selis : Une histoire peut-elle être sainte ?

L’image de soi proposée par les histoire nationales sont soupçonnées aujourd’hui : qu’en est-il de la sacralisation de l’histoire dans la Bible ?

Cette conférence servira d’introduction à un séminaire d’initiation à l’Ancien Testament (calendrier à définir avec les intéressés).

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

L'épître de Jacques (I)

Ateliers du passage avec le frère Dominique Collin. L'épître de Jacques, une lettre pour temps de crise. Les participants sont invités à apporter leur bible. De 9h.30 à 11h.30.

Inscription souhaitée par mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Passage Bury,2
4000 Liège

Comment vivre ensemble?

Commment Vivre ensemble à la lumière des Pères de l'Eglise?

Avec le frère Philippe Henne, op, professeur de patrologie (Pères de l'Eglise) à la faculté de théologie de l'Université Catholique de Lille.

La conférence débute à 20h. à la Salle Radcliffe et se prolonge au pub "The Blackfriars".

Paf: 5€ (un verre offert). Gratuit pour les étudiants.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pascal Majerus : Les béguines

Les béguines, des femmes pieuses retirées du monde, fondent au XIIIe siècle un mouvement inédit de spiritualité féminine. Leur statut  de laïques consacrées débute dans la région de Liège. Il conquiert l'Europe entière.

Le mouvement féminin de prière et de soins aux nécessiteux constitue une brèche dans le monde machiste du Moyen Age.
Les béguines sont considérées dans les textes les plus anciens (XIIIe siècle) comme des saintes femmes. Pascal Majérus, historien belge, spécialiste des congrégations religieuses, nous présentera ce mode de vie inédit qui a ouvert une voie spirituelle spécifiquement féminine au sein du catholicisme.



Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Conférence de la Saint Albert

Ce mardi 12 novembre aura lieu à 20h. la conférence de la Saint Albert le Grand. Notre invité sera le professeur Vincent Geenen (l'Ulg). Il abordera des questions touchant à la science et à la foi. Paf 5€.

Dominicains de Liège
Cloîtres Saint Jean, 3
4000 Liège

Formation continue...

Où en est l'oecuménisme? 
par Guido Vergauwen

« Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé» (Lc 12,49). Les questions que nous rencontrons sur la voie de l’œcuménisme ne sont actuelles que dans la mesure où le feu de Jésus en nous et parmi nous reste brûlant. L’œcuménisme n’est pas une matière de politique ecclésiastique. Il ne s’agit pas d’abord de « réparer » à travers les dialogues d’experts, dont les résultats ne sont à peine reçus par les Eglises, les fautes historiques qui ont fait naître les dénominations chrétiennes différentes.

Ce cahier de formation vous propose le texte de la conférence donnée en janvier 2019 à la communauté de Bruxelles par le frère Guido Vergauwen.