Couvent Saint-Albert-le-Grand   Cloîtres Saint-Jean, 3 à 4000 Liège

25ème dimanche ordinaire

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 19/09/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Vraiment, parfois, Jésus a envie de s’asseoir et de se mettre à pleurer. Il vient d’expliquer à ses apôtres qu’il va bientôt être livré à la mort, et voilà que ses apôtres discutent de postes politiques : qui sera le plus grand dans le nouveau gouvernement de Jésus ? Qui sera échevin des sports ou de la culture ? Qui sera ministre des affaires étrangères ou des affaires sociales ? Tous sont intéressés par le profit immédiat.  Aucun ne réfléchit plus loin que le bout de son nez.  Et c’est vrai que c’est parfois difficile de faire des plans à longue échéance.  On l’a vu récemment.  Les inondations on frappé tant de gens, de commerçants et de petites entreprises.  Tout ce qui avait été prévu, la réparation du toit, la rénovation d’un magasin, l’achat d’une nouvelle machine-outil, tout cela a été balayé par les inondations.  Face à toutes ces incertitudes, face à toutes ces catastrophes qui nous menacent, on a besoin de force et de stabilité.  Comment faire ? Et même tout simplement que faire ?

Lire la suite

23ème dimanche ordinaire (B)

Auteur: Philippe Cochinaux
Date de rédaction: 5/09/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Jamais, ô combien jamais, je n’aurais cru que ma chère maman se nourrissait à ce point de l’évangile pour vivre sa vie.  Ce fut pour moi une véritable surprise.  J’ai compris cela en méditant l’évangile de ce jour.  En effet, tout comme Jésus, lorsque nous étions petits et que nous tombions ou que nous étions piqués par des orties ou par une guêpe, elle mettait un peu de sa salive sur un morceau de mouchoir et elle l’étendait sur le lieu meurtri.  C’était vraiment magique.  Elle accomplissait ainsi de véritables miracles.  Nous étions guéris et nous pouvions reprendre nos jeux là où nous les avions laissés avant notre blessure. 

Lire la suite

23ème dimanche ordinaire B

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 5/09/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

"Effata. Ouvre-toi": c'est par ces paroles que Jésus ouvre les oreilles du sourd-muet. C'est en prononçant ces mêmes paroles que le prêtre
touche les oreilles de l'enfant qui va être baptisé. Le Christ, à travers le prêtre, veut ouvrir les oreilles du baptisé pour qu'il puisse entendre les paroles d'amour qu'il prononce tous les jours à toute l'humanité.

Lire la suite

22ème dimanche ordinaire B

Auteur: Jean-Bertrand Madragule
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Chers frères et sœurs !
En février 1994, je me préparais spirituellement en vue de mon ordination sacerdotale. Pendant cette recollection, je lisais la vie de saint Jean-Marie Vianney, connu sous le nom du Curé d’Ars ! Vous souvenez-vous de l’incident qui lui est arrivé dans son Église paroissiale ? Si vous ne vous rappelez pas, ce n’est pas grave ! Voici l’histoire.

Lire la suite

22ème dimanche ordinaire B

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 29/08/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

L’Evangile d’aujourd’hui est d’une cruelle actualité : nous voyons Jésus face à des religieux qui veulent l’application littérale de toutes les petites règles de la Loi et nous voyons à la télévision un grand pays d’Asie passer brutalement aux mains de religieux sévères qui, eux aussi, veulent l’application complète et sans nuance de vieilles lois religieuses, inadaptées aux temps modernes et surtout écrasant les femmes. 

Lire la suite

Saint Dominique

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 8/08/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Comme vous le savez, Dominique a vécu au temps de saint François d’Assise, c’est-à-dire au Moyen Âge.  C’était un prêtre espagnol qui vécu dans le sud de la France, dans la région de Toulouse.  Et c’est là qu’il avait rencontré les cathares, c’est-à-dire des gens qui croyaient que la nature, le monde créé étaient mauvais, qu’il n’y avait qu’une seule bonne chose, l’étincelle divine qui était dans le corps de l’homme et que cette pauvre étincelle était prisonnière d’un corps sale et appelé à pourrir. 

Lire la suite

19ème dimanche ordinaire B

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 7/08/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Aujourd’hui, Jésus proclame qu’il est le pain de la vie.  Il est un peu comme le pain blanc que nous pourrions manger alors que nous sommes souvent obligés de manger du pain gris.  Tout le monde a de bonnes raisons de se plaindre : les uns parce qu’ils sont seuls, les autres parce qu’ils sont mariés ; les uns parce qu’ils ont des enfants, les autres parce qu’ils n’en ont pas, etc.  Il n’y a pas de situation idyllique.  La preuve en est que certaines personnes peuvent être mariées, avoir des enfants et une belle situation.  Et pourtant ils abandonnent tout pour suivre une jeunette ou pour faire encore d’autres bêtises.  Non, il n’y a pas de situation idéale et tout le monde pourrait se plaindre, mais il y a une façon chrétienne de vivre la situation dans laquelle on vit, une façon qui transforme le pain gris en pain blanc.

Lire la suite

18ème dimanche ordinaire (B)

Auteur: Philippe Cochinaux
Date de rédaction: 1/08/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

En 1858, le poète Frédéric Caumont écrivit ces vers :

« Tout ne va pas, dans ce bas monde,
Toujours au gré de nos désirs,
Et bien souvent un ver immonde
Se glisse au cœur de nos plaisirs.

Lire la suite

17ème dimanche ordinaire B

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 25/07/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Le pape François a décidé de faire du quatrième dimanche du mois de juillet la Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées.  Pourquoi a-t-il choisi cette date ? C’est parce que c’est le dimanche le plus proche de la fête d’Anne et Joachim, les parents de la Vierge Marie.  C’est demain, le lundi 26 juillet.  En présentant cette première Journée mondiale des grands-parents, le Saint-Père a rappelé le drame de la pandémie.  Cette longue période de confinement a empêché beaucoup de grands-parents de voir leurs enfants, de pouvoir les embrasser, de pouvoir leur offrir des câlins.

Lire la suite

16ème dimanche ordinaire B

Auteur: Jean-Bertrand Madragule
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Chers frères et sœurs ! C’est un phénomène étonnant – mais vous en avez peut-être déjà fait l’expérience – que de pouvoir entamer une conversation avec de parfaits inconnus en vacances. Et peu de temps après, vous pouvez vous retrouver à parler de sujets religieux.

Lire la suite

15ème dimanche ordinaire (B)

Auteur: Philippe Cochinaux
Date de rédaction: 11/07/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

A la sortie d’une célébration où un de nos frères étudiants avait prêché, une femme m’apostropha par ces mots : « enfin un vrai dominicain, lui, au moins il porte des sandales ! ».  Je me fis un plaisir de lui renvoyer un large sourire tout en la remettant gentiment à sa place : « chère madame, contrairement à ce que vous avancez,  l’habit dominicain est composé d’une tunique, d’un scapulaire et d’un capuce blanc, ainsi que d’une ceinture et d’un rosaire.  Et le frère porte des chaussures noires et non pas des sandales ». 

Lire la suite

15ème dimanche ordinaire (B)

Auteur: Philippe Henne
Date de rédaction: 11/07/21
Temps liturgique: Temps ordinaire
Année liturgique : B
Année: 2020-2021

Quelle étrange recommandation ! Que Jésus envoie ses disciples deux par deux, on peut facilement le comprendre.  Il les a envoyés parcourir le pays, passer de village en village pour annoncer la Bonne Nouvelle.  Pour un voyage compliqué comme celui-là où rien n’est prévu, c’est plus facile et c’est plus rassurant de partir à deux.  On peut se soutenir l’un l’autre. Quand l’un est fatigué ou découragé, l’autre sera là pour l’aider et le soutenir.  Quand l’un n’a plus d’idées, l’autre sera là pour le seconder.  Tout cela, c’est très bien et on peut le comprendre.  Mais pour nous, aujourd’hui, qu’est-ce que cela veut dire ?  Ce n’est pas évident car, pour beaucoup d’entre nous, c’est la solitude.  Pour une raison ou pour une autre, beaucoup d’entre nous, nous ne vivons pas en couple, avec quelqu’un. Et moi le premier qui suis prêtre et religieux.  Alors qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire : être envoyé deux par deux.

Lire la suite

  • 1
  • 2

Dernières homélies - Liège

  • 1
  • 2

Newsletter de Liège

Merci d'indiquer votre nom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et vous tenir informé des activités de la communauté de Liège

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Contactez-nous

Merci d'indiquer clairement l'objet de votre demande

Merci d'indiquer à nouveau votre nom
Merci d'indiquer votre email Votre email n'est pas valide
Merci d'écrire un message